UPS investit 100 millions de dollars dans un centre de tri à Corbeil-Essonnes [en]

UPS, le géant américain de la distribution postale a décidé d’investir 100 millions de dollars en France dans un centre de tri. L’investissement technologique de l’entreprise parie sur le redressement économique français, et participe ainsi à la création de près d’une centaine d’emplois dans la région de Corbeil-Essones.

PNG

Le 29 juin dernier, le groupe UPS a annoncé qu’un centre de tri UPS devrait voir le jour en 2018 à Corbeil-Essonnes. L’entreprise a investi un montant de plus de 100 millions de dollars et devrait créer plus de 100 nouveaux postes. Ce centre sera, selon les termes de Mike Harrell, Directeur général d’UPS en France, « une vitrine de la technologie de tri automatisé d’une capacité de 37.000 colis par heure ». Il a ajouté que « la France représente un marché clé pour UPS, et la construction de la nouvelle plate-forme en banlieue sud de Paris témoigne de notre engagement vis-à-vis de l’économie française ». Le centre disposera d’une surface d’exploitation de plus de 30.000 m2 et emploiera au total 950 personnes.

Le Président d’UPS Europe, Nando Cesarone, a déclaré : « Nous sommes optimistes quant au potentiel de croissance de l’Europe, et cet investissement en France, le plus important jamais réalisé par UPS dans l’Hexagone, s’inscrit dans le cadre de notre programme d’investissement de 2 milliards de dollars déployé actuellement en Europe ».

Le Premier Ministre, Manuel Valls, présent lors de l’occasion a expliqué que « le nouveau hub d’UPS permettra aux entreprises françaises, et notamment aux PME, de disposer d’une chaîne logistique plus efficace et ainsi d’exporter plus facilement et de conquérir de nouveaux marchés. »

Dernière modification : 01/09/2016

Haut de page