Ouragans : Préparez-vous ! [en]

Que vous venez de vous installer dans la circonscription, ou que vous soyez installé depuis longtemps, pensez à la sécurité des vôtres et de vos biens. La meilleure façon d’être prêt est de bien planifier et de rester informé.

1- Inscrivez-vous au consulat

Si vous habitez dans la circonscription du consulat général de France à Atlanta, vérifiez que vous êtes bien inscrit (inscription consulaire) auprès de ce consulat afin d’être connu par ses services. Les chefs d’îlot et les assistants faisant partie de son réseau de sécurité auront ainsi vos coordonnées. Ils pourront, le cas échéant, faire circuler l’information au sein de la communauté française.

Pour connaître les contacts d’urgence relevés par ce consulat , cliquez ici.
Pour connaître votre îlot et vous renseigner sur le plan de sécurité de ce consulat, cliquez ici.

En cas de crise, le consulat général de France à Atlanta ouvrira le numéro d’appel d’urgence suivant :
1 888 9FRANCE (1 888 937 2623))

2- Les tornades et les ouragans

La saison des ouragans commence le 1er juin et se termine le 30 novembre.

Si les tornades peuvent frapper à tout moment, il s’agit généralement d’un phénomène saisonnier. Dans le Sud-est, la “haute saison” commence en mars et se termine en mai.

JPEG

Quelle est la différence entre un "Watch" et un "Warning" ?

Les WATCHES et WARNINGS sont tous deux de très sérieux avertissements mais les WARNINGS sont plus urgents.

Termes utilisés en anglaisTermes utilisés en anglais Termes en français SignificationLes actions à prendre :
"Hurricane/Tornado Watch" Avertissement d’ouragan ou de tornade Les conditions sont réunies pour qu’un évènement climatique majeur survienne dans les prochaines 48 heures. Lors d’un weather watch, soyez vigilants, informez-vous et soyez prêts à l’action - suivez l’évolution des conditions météorologiques et revoyez votre plan familial d’urgence.
"Hurricane/Tornado Warning" Alerte d’ouragan ou de tornade Une action immédiate de votre part est nécessaire. L’approche d’un évènement climatique majeur est imminent - soit le phénomène est en cours (une tornade a été localisée et approche), soit il est sur le point de se former. Prenez votre kit d’urgence de base et mettez-vous à l’abri immédiatement.
L’échelle de force des ouragans (de 1 à 5)
Catégoriesmphkm/hEffets
Cat. 1 74-95
mph
119-153
km/h
Des dommages sont causés principalement aux caravanes et "mobile homes", aux haies ainsi qu’aux arbres. Les signaux routiers peuvent être également endommagés.
Cat. 2 96-110
mph
154-177
km/h
Les toits et fenêtres sont endommagés. Les dégâts survenant aux arbres et à la végétation sont importants, de nombreux arbres pouvant être déracinés. Les "mobile homes" ainsi que les pontons et les bâtiments peu solides connaissent des dégâts.
Cat. 3 111-130
mph
178-209
km/h
Les structures des bâtiments de petites tailles ou présentant des murs avec de faibles résistances peuvent être lourdement endommagées, de nombreux toits également. Les dégâts connus par la végétation sont lourds avec de très nombreux arbres déracinés, les feuillages des arbres comme des haies ont disparu ; les "mobile homes" et de nombreux signes routiers sont détruits.
Cat. 4 131-155
mph
210-249
km/h
Les dégâts connus sur les bâtiments sont encore plus importants avec de très nombreux toits endommagés. Certaines habitations, modestes ou pauvrement protégés, peuvent être partiellement ou complètement détruites. Les dégâts occasionnés aux portes et fenêtres sont considérables. Les "mobile homes" sont complètement détruits.
Cat. 5 155
mph
249
km/h
De très nombreux toits d’habitations comme ceux de bâtiments industriels sont très endommagés. Destruction complète de nombreux bâtiments utilitaires. Tous les arbres, arbustes et signaux routiers sont à terre. Très sévères dommages aux fenêtres et portes des bâtiments

3- Préparez un plan d’urgence

1. Renseignez-vous sur les différentes catastrophes étant déjà survenues ou susceptibles de se produire dans votre région.

Le local emergency management office vous aidera à prendre connaissance de chaque situation envisageable et vous fera part du plan d’action local.

2. Mettez en place un plan

Il se peut que votre famille ne soit pas ensemble lors d’un désastre, il est donc important de planifier à l’avance. FEMA propose donc la mise en place d’un plan familial d’urgence qui vous permet de vous retrouver dans différentes situations.

Votre plan devrait comprendre les numéros d’urgence, les coordonnées des membres de la famille, un ou deux contacts vivant en dehors de la région. Pour les citoyens français, cette liste doit également inclure le numéro d’urgence du consulat : (404) 217-9446, ainsi que les coordonnées de votre chef d’ilot, qui relaiera les informations entre le consulat et la communauté française si une catastrophe venait à frapper l’ensemble de l’état.

Il est par ailleurs recommandé d’avoir un kit d’urgence de base à portée de main.

3. Identifiez votre zone d’évacuation

Alabama
Mobile

Géorgie
Côte Atlantique

Mississippi
Jackson County

North Carolina

South Carolina
Bluffton, Hilton Head Island, Beaufort

  • Familiarisez-vous avec les différentes routes que vous pouvez emprunter pour quitter la zone.
  • Identifiez plusieurs destinations dans différentes directions, que vous pouvez rejoindre en cas d’évacuation.
  • Si vous n’avez pas de voiture, déterminez de quelle façon vous vous déplacerez. Arrangez-vous également avec votre famille, vos amis, vos voisins ou avec les autorités.
  • Conservez un bidon d’essence. Les stations-services pourraient être fermées ou dans l’incapacité de fonctionner.

4. Téléchargez sur votre smartphone les applications d’alertes de votre région :

5 . Pensez à une solution pour vos animaux domestiques (nourriture, soins, médicaments, garde, car les animaux domestiques ne sont en général pas acceptés dans les foyers d’urgence ouverts en cas de catastrophe naturelle).

6. Prévoyez la catastrophe chez vous  

  •  vérifiez la solidité de votre habitation dans l’hypothèse d’une inondation, de vents forts ou de raz-de-marée,
  •  préparez la protection de vos fenêtres et de vos portes (y compris celle du garage) par des volets en bois ou en métal,
  •  élaguez les arbres proches de votre maison,
  •  localisez les pièces les plus sûres.

7. Achetez une police d’assurance

Cela inclut votre assurance de votre propriété, de votre véhicule et autres. Il est vivement conseillé de faire un inventaire de vos biens afin d’accélérer l’évaluation des dégâts et des pertes le cas échéant.

4- Les ouragans : quoi faire ?

À l’approche d’un ouragan

- Écoutez les informations

Radios locales, décrochages locaux de radios nationales, radios du National Weather
TV : chaînes locales, Weather Channel
Internet : Le site de la FEMA vous donne les informations et conseils officiels.

- Si vous n’êtes pas dans une zone d’évacuation, restez chez vous ou dans votre hôtel.
-  Rentrez les objets susceptibles de s’envoler (mobilier de jardin, pots de fleurs et tout objet susceptible d’être emporté par un vent fort) ; mettez vos documents, objets de valeurs et vêtements dans des sacs étanches, si possible en hauteur. Fermez vos volets. - Si vous évacuez, emportez vos documents (assurances, titres...).
- Enfermez vos animaux domestiques à l’intérieur ou si vous évacuez, partez en leur compagnie.
-  Faites des réserves d’eau, remplissez bouteilles d’eau vides, lavabo et baignoire.
- Faites le plein d’essence de vos véhicules et mettez les à l’abri.
-  Préparez un "kit d’évacuation", voir liste ci-dessus.
-  Réglez votre réfrigérateur au plus froid. Congelez des bouteilles d’eau qui pourront servir plus tard à maintenir la nourriture au frais s’il n’y a plus d’électricité.
-  Si vous avez un bateau de petite taille, rentrez-le dans un garage. S’il est trop grand, amarrez le solidement.
-  Retirez de l’argent, du fait des coupures d’électricité, il sera ensuite très difficile de s’en procurer.

Si vous devez évacuer 

Selon la force des vents ou les marées, les autorités conseillent l’évacuation de certaines zones, les risques d’inondation étant très élevés.

Si vous habitez dans un "mobile home", l’évacuation est systématique.

Conformez-vous aux instructions émises par les services officiels de la sécurité civile ou de la police. N’écoutez pas les rumeurs, reportez-vous aux annonces officielles.

  •  Prévoyez à l’avance où vous irez (amis, hôtels) et la route que vous emprunterez.
  •  Ne partez pas à la dernière minute car vous risqueriez de vous trouver bloqué à cause de la circulation ou des premières inondations.
  •  Verrouillez votre maison, coupez l’eau, le gaz et l’électricité.
  •  Emportez votre "kit d’évacuation".
  •  Portez des chaussures fermées et des vêtements qui vous protégerons des coupures dues aux débris.

Pendant l’ouragan

Si vous n’avez pas quitté votre domicile  : ne sortez pas, restez à l’abri, loin des fenêtres, dans la pièce la plus sûre qui est celle ne disposant pas de fenêtre (salle de bain, placard de grande taille, couloirs, etc...).

Attention au passage de l’œil qui peut être une période anormalement calme... Lorsque l’œil arrive, le vent et la pluie peuvent cesser pendant quelques minutes à plus d’une heure mais la tempête n’est pas finie, les vents violents soufflant dans la direction opposée de celle connue jusqu’alors reprennent ensuite. Restez surtout bien à l’intérieur jusqu’à ce que vous soyez sûr que l’ouragan soit passé. Pour cela, écoutez les informations et les conseils prodigués par les autorités.

Si la maison commence à donner des signes de faiblesse, protégez-vous avec des matelas, couvertures ou tapis. Accrochez-vous à des points solides comme les conduites d’eau ou abritez-vous sous une table ou un lit.

Après l’ouragan

  •  Restez à l’écoute de la radio pour suivre les communiqués officiels.
  •  Ne vous approchez pas des fils tombés à terre, des bâtiments et des arbres endommagés, ni des cours d’eau en crues.
  •  N’utilisez votre téléphone qu’en cas d’urgence. Ne composez le 911 qu’en cas de grand péril.
  •  Traitez l’eau du robinet.

Si vous avez été évacué, ne rentrez chez vous qu’après le feu vert des autorités compétentes. Utilisez les routes recommandées. Évitez au maximum les déplacements.

Pour rassurer votre famille éloignée ou obtenir des nouvelles d’un membre de votre famille, vous pouvez vous rendre sur le site de la Croix Rouge Américainequi permet de s’enregistrer comme "sain et sauf" ou de rechercher un membre de sa famille qui se trouvait dans la région touchée par l’ouragan.

5- Liens utiles

  • La Federal Emergency Management Agency dispose d’un site internet complet : http://www.fema.gov/
  • Site d’informations pratiques destiné notamment aux particuliers : FEMA
  • Le Center for Disease Control and Prevention, du Department of Health and Human Services est en charge de la prévention et du contrôle des maladies : http://www.cdc.gov/
  • La Croix Rouge américaine est un relai important en matière de sécurité : http://www.redcross.org/

Dernière modification : 17/06/2016

Haut de page