Hommage aux anciens combattants américains et français à Montgomery (AL) [en]

JPEG

Le Consul général Denis Barbet a remis les insignes de chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur à neuf vétérans américains lors d’une cérémonie qui s’est tenue à la mairie de Montgomery, Alabama le 29 janvier 2016.

En présence de leurs familles, leurs amis, et des représentants de la Ville de Montgomery et de Veterans Affairs, les vétérans suivants ont été distingués pour leur service, qui a contribué à la libération de la France pendant la Seconde guerre mondiale :

-  Joseph Connaughton d’Huntsville, AL (First Lieutenant, 319th Bomb Group, 438th Squadron)
-  William E. Massey d’Homewood, AL (First Lieutenant, 401st Bomb Group, 8th Air Force)
-  Don Echols d’Homewood, AL (Staff Sergeant, 458th Bomb Group, 8th Air Force)
-  Ellington Franklin d’Hoover, AL (Staff Sergeant, 81st troop Carrier Squadron, 436th Carrier Group, 9th Air Force)
-  Joseph O. Ingram, Jr e Sheffield, AL (Technical Sergeant, 96th Bomb Group, 337th Squadron)
-  Sherwin A. Callander de Madison, AL (Fireman First Class, USS Lyon)
-  Vincent C. Rowell e Memphis, TN (Private First Class 311th Field Artillery Battalion, 79th Infantry Division)
-  David L. Smith de Madison, MS (Private First Class, 179 Infantry, 45th Division)

Par ailleurs, le fils de J.T. Street, Jr. de Ripley, MS (Private First Class, 3820th Quartermaster Gas Supply Company, 3rd Armored Division) a accepté la médaille au nom de son père, récemment décédé.

Oakwood Cemetery - JPEG

A la suite de cette cérémonie, le directeur du Montgomery VA Regional Office, M Cory A. Hawthorne et la Public Affairs Officer Mme Dawn Johnson ont accompagné M. Barbet à Oakwood Cemetery Montgomery afin de rendre hommage aux vingt soldats français de l’Armée de l’Air qui y sont enterrés, ainsi que le Consul honoraire français, M. Bernard Albert Auzias de Turenne.

JPEG En 1943, à la demande du Général de Gaulle, l’Armée de l’Air française a envoyé aux Etats-Unis de jeunes pilotes français pour l’entrainement. Plus de 4 000 membres de l’Armée de l’Air française sont passés par des centres d’entrainement américains de juin 1943 à novembre 1945. Une plaque de bronze au cimetière Oakwood nomme les cent soldats français de l’Armée de l’Air et des marines qui sont morts aux Etats-Unis pendant la guerre.

D’autres photos sur notre page Flickr.

Dernière modification : 01/02/2016

Haut de page