Visite de Jean-François Clervoy, Astronaute Français

JPEGC’est avec plaisir que nous avons rencontré Jean-François Clervoy, astronaute français de renommée internationale lors de son déplacement à Atlanta du 27 au 29 avril 2011.

Jean-François Clervoy, décoré trois fois de la médaille « Vol spatial » et deux fois de la médaille « Service Exceptionnel » de la NASA, est l’astronaute français ayant effectué le plus de vols dans l’espace, à égalité avec son compère Jean-Loup Chrétien. Ainsi, il a eu l’occasion d’aller à trois reprises dans l’espace pour totaliser 675 heures de vol :
- Pour son premier vol dans l’espace, Jean-François Clervoy participe à la mission sur la Navette Atlantis, en novembre 1994. Cette mission a pour objectif d’étudier la composition de l’atmosphère terrestre et les effets de l’énergie solaire.
- En mai 1997, il part pour sa deuxième mission spatiale qui consiste en l’amarrage de la Navette spatiale à la station Mir.
- En décembre 1999, Jean-François Clervoy est sélectionné pour son troisième vol spatial, dont le principal objectif est de remplacer le système de pointage défaillant du télescope spatial Hubble.

Lors d’une première conférence à Georgia Tech, le 28 avril, il nous a confié tous les secrets concernant la Station Spatiale Internationale (ISS) qui est un habitat actuellement en orbite où une équipe de cinq astronautes (américains, russes, européens, canadiens et japonais) se relaye tous les six mois. Il nous a expliqué que les principaux défis concernaient la langue parlée à bord de la station : l’anglais et le russe doivent être parlés par tous les astronautes, aucun langage officiel n’ayant été retenu dans l’Espace.
De plus, la station étant composée de différentes parties, toutes construites par des pays différents (États-Unis, Europe, Canada, Russie), les unités de mesure ne sont pas les mêmes en fonction du pays : les États-Unis utilisent les pouces tandis que l’Europe, le Canada et le Japon utilisent le système métrique. Ainsi, plusieurs unités sont utilisées à bord de la station spatiale internationale, la température est, quant à elle, exprimée en Celsius.
Lorsqu’il nous a présenté la station il s’est exclamé « There is a before cupola and an after cupola, you feel like in a bubble ». Cette coupole de verre permet aux astronautes de visualiser le monde extérieur : la Terre ! Elle permet aussi d’admirer les 16 levés et 16 couchers de soleil par jour dont les astronautes sont témoins, la station ISS ayant une orbite terrestre d’une durée d’1h30.

Lors de la deuxième conférence qui s’est déroulée à l’Alliance française d’Atlanta, il nous a dévoilé tous les secrets du cockpit avec ses 1000 boutons, ainsi que les éléments qui font marcher une équipe : communication, compétence et un but commun pour tous les membres !

En partant, Jean-François nous a donné quelques conseils :
- Ainsi, pour observer les étoiles à bord, il faut faire le noir complet dans la station, souvenez-vous-en !
- Les astronautes ont enregistré des vidéos de l’Espace, elles sont disponibles dans les cinémas IMAX 3D. Jean-François Clervoy nous a garanti que les sensations pour les spectateurs étaient voisines de celles ressenties par les astronautes dans l’Espace.
- Vous voulez observer la station ISS dans le ciel ? Rendez-vous sur le site ISS sighting opportunities pour savoir à quelle heure la station spatiale internationale passera au-dessus de votre ville !

Dernière modification : 02/05/2011

Haut de page