Arrêté ? Incarcéré ?

Pour tout motif, vous avez le droit, que vous soyez de passage ou résident, de demander à communiquer avec le consulat ou l’ambassade ; ils interviendront auprès des autorités locales, pour attester que vous êtes sous la protection consulaire et s’enquérir, dans un premier temps, du motif de votre arrestation. Dans ces cas-là, les appels en PCV (collect calls) sont acceptés par le consulat. Le consulat général s’assurera également de vos conditions de détention et du respect des lois locales.

Pour vous assister judiciairement, le consulat général vous proposera le choix d’un avocat qui vous défendra ; vous devrez rémunérer les services de cet avocat.

Pour toute question relative à la protection et à l’assistance sociale aux Français en difficulté, votre contact au Consulat général de France à Atlanta est Pierre FRECHETTE : info.atlanta-fslt@diplomatie.gouv.fr.

Dernière modification : 11/04/2016

Haut de page